Sauvons la Mosquée de Gorée

Actualité Environnement

Sous l’initiative de la Mairie, une cérémonie symbolique de remplissage de la brèche causée par grande houle de 2014 est prévue le samedi 2 avril 2016 à Gorée.

En chantier depuis bientôt deux mois les travaux de rénovation de la Mosquée tirent à leurs fins. Pour rappel la façade de la Mosquée avait été frappée et sérieusement endommagé par la grande houle de 2014 qui avait fait d’énormes dégâts sur la grande et la petite côte de Dakar à Mbour.

L’érosion côtière est un phénomène de plus en plus récurent sur toute la façade occidentale de notre pays avec des zones différemment affectées. Si dans certaines localités les dégâts sont spectaculaires comme à Thiaroye, Rufisuqe, Bargny etc., dans d’autres le processus est plus sournois, plus lent mais tout aussi destructeur.

A Gorée par exemple, une étude réalisée par les chercheurs de l’Institut des sciences de l’environnement (Ise) sur la vulnérabilité face à l’avancé de la mer et rendue publique en  juin 2014 avançait déjà des chiffres effrayants : entre 1942 et 2011 la mer a avancé à une vitesse de moins 0.17m par an du fait de l’érosion côtière, sur une distance de moins 14.8m.

C’est donc le moment de songer sérieusement à mener des actions concrètes pour essayer d’apporter des solutions durables et pérennes à ce fléau.

Insulaires résidents et de la diaspora, amoureux de Gorée, militants de la cause écologique ou simples bonnes volontés, vous êtes tous invités à venir apporter votre pierre à cet édifice samedi 2 avril 2016

Une réduction du titre de transport est prévue pour vous permettre de vous déplacer avec vos proches.

Pour rappel, la Mosquée, l’une des plus anciennes mosquées en pierre du pays selon certaines sources, a été construite en 1890 au pied de la falaise.

 

JED