Patrimoine culturel et tourisme: La Codepa outille les guides

Le ministère de la Culture et du Tourisme en partenariat avec la mairie de Gorée a organisé avant-hier, mardi, un atelier de formation à Gorée) au profit des guides touristiques. En choisissant comme thème « Patrimoine culturel et tourisme dans l’île de Gorée », le projet Codepa, organisateur de cette rencontre, compte contribuer au développement du tourisme au Sénégal et créer un réseau durable pour la conservation du patrimoine culturel de l’espace atlantique euro-africain. D’ailleurs, l’île de Gorée étant l’un des rares sites touristiques qui offre un intérêt particulier.

Amédine Racine Sy, directeur de Cabinet du ministre de la Culture et du Tourisme n’a pas manqué de rappeler l’importance des guides touristiques pour un développement durable. « L’île de Gorée, lieu symbolique, classée patrimoine mondial de l’humanité est un choix judicieux pour tenir une telle rencontre. Les touristes et les grandes personnalités qui visitent le Sénégal passent par ici grâce à la richesse de son patrimoine culturel. Le guide touristique constitue ainsi un maillon important dans l’offre de qualité car il joue un rôle déterminant dans le séjour des touristes », souligne t-il.
« L’île de Gorée a eu la chance de cumuler deux aspects culturels qui sont l’un des pôles les plus importants pour un développement durable. Si nous avons des potentiels en main et travaillons en parfaite synergie, nous pourrions atteindre nos objectifs. L’île de Gorée sera développée par le tourisme qui est un socle durable. Car le guide touristique est l’ambassade de son patrimoine. L’’image de Gorée doit être positive. C’est ce qui fait revenir d’autres touristes», a déclaré Me Augustin Senghor, maire de Gorée. Pour sa part, Abdoulaye Touré, a mis l’accent sur la nécessité des acteurs de se regrouper et de travailler à la sensibilisation.

Aurelio González González, Directeur général de la Coopération et du patrimoine culturel du Ténérife aux îles des Canaris a affirmé : « Nous voulons développer une symbiose entre le secteur touristique et culturel. La culture est le moteur de développement. Le tourisme créé des emplois et une cohésion sociale. Ce projet est financé par l’Union européenne pour développer le patrimoine culturel africain ».

Le guide touristique Abdoulaye Ndiaye alias Colonel a déploré la non délivrance des cartes professionnelles pour mieux assainir le secteur du tourisme. « Le guide est un ambassadeur et il doit se munir de toutes les informations. Il doit être correct dans son langage et son habillement. Renforcer le tourisme à Gorée est très important car la connaissance ne suffit jamais. Les autorités doivent nous livrer les cartes professionnelles pour savoir qui est guide et qui ne l’est pas. L’île de Gorée est la plus grande destination touristique au Sénégal et est aussi incontournable», a-t-il souligné.

source: http://www.sudonline.sn/la-codepa-outille-les-guides_a_10841.html