Musée historique de Gorée

Histoire Tourisme

Le Musée historique du Sénégal est situé sur l’île de Gorée, dans la baie de Dakar, au Sénégal. Il a été inauguré le 3 mars 1989 par l’IFAN (Institut Fondamental d’Afrique Noire).

Ce lieu empreint d’histoire est installé au Fort d’Estrées, un site fondé au XIXème siècle par les Français pour protéger les abords de Dakar. Il est l’un des seuls en Afrique qui montre les différents types de trafic esclavagistes (arabe, européen, chinois…) et leurs impacts sur les différents royaumes sénégalais.

Treize salles restaurées encerclent la place d’armes et abritent plus de 500 objets, cartes et documents retraçant l’histoire du Sénégal. La salle 8 du musée est consacrée à l’histoire de la traite négrière.

Le Musée historique de Gorée a pour principales missions d’étudier l’histoire générale du Sénégal, des origines aux indépendances, en l’illustrant des figures marquantes, et l’histoire de Gorée, en particulier, afin de contribuer à la protection de son patrimoine,
de son architecture, à la sensibilisation des publics sur l’importance de sauvegarder la mémoire des faits tels que l’esclavage, aux enquêtes et aux prospections des vestiges et des objets relatifs à la vie des Goréens autrefois. Le Musée organise des expositions couvrant le territoire sénégalais de la préhistoire à nos jours, des tables rondes, des colloques, etc.
Le fonds documentaire est composé de collections d’archéologie et d’histoire, de cinq cent quatre (504) pièces, de livres, de périodiques, de documents audiovisuels, de microfilms, de dossiers, etc. Il couvre les domaines suivants : Préhistoire et Protohistoire du Sénégal, traite de noirs, colonisation et résistance, Islam et évolution historique du Sénégal.
Le fonds s’est constitué par achats, par photocopies et par dons.
Un inventaire des collections archéologiques est disponible. Les productions audiovisuelles ont trait à l’élaboration de cassettes, comme celle qui est intitulée « Gorée, Île des Signares » réalisée par l’actuel Conservateur. Le Musée est fréquenté par des visiteurs nationaux (des écoliers, des lycéens, des étudiants, des enseignants et des chercheurs) et internationaux, des touristes en particulier.

Source:

  • http://www.esclavage-memoire.com/lieux-de-memoire/musee-historique-du-senegal-ile-de-goree-79.html
  • http://ifan.ucad.sn/index.php?option=com_content&task=view&id=3&Itemid=33